T'AS JUSTE A CLIQUER SUR UN PAPILLONS TOUTES LES DEUX HEURES !



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Libre] Pensées à moi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Désespoir

Solitaire

▌Messages : 21
▌Date d'inscription : 19/08/2015

MessageSujet: [Libre] Pensées à moi-même   Jeu 20 Aoû - 16:29




Pensées à Moi-même



"Un, deux, trois, quatre,...
Désespoir comptait les secondes ne défilant pas assez vite à son goût. Elle leva la tête pour regarder le soleil jusqu'à ce qu'elle aie la vue floue ne voyant plus rien que du blanc tout autour d'elle. Baissant la tête, elle soupira avant de se traîner dans une flaque de boue non loin de l'endroit où elle se lamentait. Son oeil doré la démangeait, ne faisant aucunement attention à sa patte remplie de boue, elle se frotta la paupière aussi sauvagement que possible. Son oeil, complètement irrité par la boue et le frottement, ne la grattait plus. Elle se roula dans la flaque sale et puante jusqu'à en être recouverte de la tête aux pattes. Se "contemplant", elle murmura en voyant le bout de sa queue:

"Trop propre"

Elle prit alors  le bout de sa queue dans sa bouche tirant de toutes ses forces dessus jusqu'à ce que sa queue cède et qu'une touffe de poils argentés se retrouve dans sa gueule.

"Bien mieux.."Disait-elle en commençant un fou rire de sa voix rauque et abîmée.

Elle continua alors sa marche lente, toujours en traînant sa queue derrière elle et baissant la tête. Sa queue lui faisait horriblement mal, ce qui donna l'idée à Désespoir de marcher encore plus lentement pour que la douleur soit encore plus forte et plus longue. Mais malgré ses efforts, sa longues pattes fit arriver Désespoir aux abords du Lac, bien plus rapidement qu'elle ne l'espérait.

Le sol marécageux laissait place à un sol un peu rocailleux et glissant. Devant elle, un petit sentier qui laissait deviner les nombreux passages de la chatte. Un peu plus loin, un gros buisson de joncs qui montrait que le Lac était juste derrière lui.

Ayant pénétré le petit buisson, elle sentit l'eau mouiller ses pattes, ne faisant pas attention à l'eau qui montait de plus en plus jusqu'à son ventre, elle marcha tout droit. Quelques pas après, elle monta sur un petit rocher pas plus haut que sa tête abaissée. Le rocher n'était pas très grand, il y avait tout juste la place pour que l'ancienne Guerrière s'installe.

Elle ferma les yeux instant et plongea totalement sa tête dans l'eau. Même si cette eau n'était pas aussi sauvage que près de la rivière, elle était profonde et glaciale, tout ce dont avait besoin Désespoir. Toujours la tête dans l'eau, Désespoir pensait.


"Regret, je regrette mes années vécues au sein du Clan. Dépression, ce qui fait que je suis toujours en vie. Cette dépression me permet de tenir bon pour souffrir encore plus que le jour précédent, sans ça, je serais déjà morte sans souffrance, sans avoir eu le sort que je mérite. Regret, ce peu de lucidité va être totalement exterminé.
Folie, ce qui me pousse, me tire, me fait mal, me fait du bien,... Me contrôle...
Déprime, à quoi bon l'expliquer alors que je suis sur le point de mourir. Quoi ?! Je ne dois pas mourir maintenant !"


Elle sortit sa tête de l'eau, les oreilles encore brûlantes et les poumons remplis d'eau glacée. Désespoir toussa, vomissant de l'eau dans une souffrance extrême. Elle était restée longtemps dans l'eau, sans sa volonté à ne pas vouloir mourir maintenant, elle serait sur le point de mourir. Malgré l'eau et le sang qu'elle régurgitait dans une douleur indéfinissable, on aurait put croire qu'elle laissait apparaître timidement un léger sourire.
© PLOIM pour Libre Graph'



FUTUR SIGNA

Je me lamente en #660000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Libre] Pensées à moi-même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: TERRITOIRES NEUTRES :: Les bords du Lac-